Equipements professionnels

Le cloud français et la protection des données

Pour réduire les frais d’exploitation de l’entreprise, on a toujours recours aux solutions d’externalisation et les données de votre entreprise se voient aussi être placées chez une entité extérieure. L’hébergement des fichiers sur le Cloud est l’offre qui est souvent proposée aux entreprises. Ce service comprend la centralisation des données, des services et des applications. Le client peut avoir accès à ces informations depuis une machine connectée à Internet, et ce, à tout moment.

Placer ses données sur un cloud français

Même si les offres des entreprises d’hébergement étrangères sont alléchantes, ne vous laissez pas surprendre. Le serveur cloud français propose des services avec un bon rapport qualité/prix. Si vous avez choisi cette option, vous aurez une meilleure garantie pour ce qui est du respect de la confidentialité. Le stockage « Made in France » est soumis à la législation européenne qui est stricte sur la politique de la protection et de la confidentialité.

Insister sur la protection et la confidentialité

Il est tout à fait normal que l’utilisateur se soucie de la sécurité de ses données surtout avec le développement rapide du SaaS. Il pose autant de questions surtout lorsqu’il s’agit du stockage sur un Cloud basé en France. Les doutes tournent également autour des transferts de données. Pour le choix de l’entité où sera hébergé votre site et stockées vos données, vous devez voir la sécurité physique et juridique des données et la politique de sécurité des infrastructures. Ces données constituent des actifs précieux pour l’entreprise, car elles renferment des informations bancaires, commerciales et intellectuelles. Le développement de votre activité dépend de celles-ci, c’est pourquoi il faut insister sur leur confidentialité.

Comprendre le PatriotAct

Lorsqu’on parle de cloud, on va sûrement vous évoquer le PatriotAct et c’est ce dernier le petit hic pour l’hébergement cloud. C’est une loi votée en 2001 autorisant les autorités américaines d’accéder à vos données sur le Cloud sans vous informer. Même si vous n’êtes pas une entité américaine et que votre serveur cloud se trouve aux États-Unis, vous serez soumis à cette législation. Ce PatriotAct détourne complètement les lois européennes qui soulignent la vie privée des citoyens européens. La plupart des hébergeurs sont sur le territoire américain ou ont des intérêts économiques aux États-Unis, ce qui fait qu’ils sont soumis au PatriotAct. Même les entreprises de renom qui proposent ce service ne peuvent pas garantir à 100 % la sécurité de vos données.

Notez cet article :
churros
Article précédent

Les churros, une spécialité espagnole

agencement commerce
Article suivant

Agencement commerce : comment optimiser ses ventes ?

Nart Concept

Nart Concept

Pas de commentaire... Soyez le premier à donner votre avis !

Envie de commenter ? Attention un modérateur veille sur le spamco ;-)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *