Outils de gestion

Tout savoir sur le transfert de nom de domaine

Le nom de domaine est une propriété que tous les professionnels ayant un site internet peuvent se targuer d’avoir. Il s’obtient pour durée d’un an après l’hébergement de la page. Mais saviez-vous qu’il était possible de le transférer ? Ainsi, actuellement, si vous estimez ne pas être convaincu de la qualité de domiciliation de votre site, vous pouvez changer de prestataire tout en gardant votre empreinte informatique. Pour ce faire, il faut avoir quelques connaissances de base sur le transfert de nom de domaine.

Configuration-de-noms-de-domainesQuelles sont les règles du transfert de nom de domaine ?

Pour aspirer à un transfert de nom de domaine, il faut d’abord vérifier que le statut de la page est actif. Si votre prestataire a mis votre nom de domaine en « registrar lock », il faudra lui adresser un courriel pour changer cette situation. Par ailleurs, vous ne pouvez changer la propriété de votre nom de domaine si ce dernier expire dans 60 jours ou s’il a été créé depuis moins de 2 mois.
Le principe du transfert du nom de domaine est simple. Il s’agit d’enlever la propriété du code informatique d’une page d’un registraire au profit d’un autre. Par conséquent, pour ce faire, il faut que le véritable propriétaire du site ait en sa possession les codes d’authentification ou « auth code » de ladite page. Si ce n’est pas votre cas, il vous faudra adresser une demande auprès de votre registrar actuel pour l’obtenir. Sauf quelques exceptions concernant l’administration du site ou sur votre identité, le prestataire de service ne devrait pas vous refuser la requête.

Comment se passe le transfert de nom de domaine

Il faut savoir, avant toute chose, que le transfert de nom de domaine est payant. Chaque prestataire de service peut fixer son tarif. Néanmoins, il existe certains registrar entrants, qui proposent le changement de propriété d’un site à titre gratuit pour inciter les clients à faire appel à leur service.
Pour ce qui est de la procédure proprement dite, voici les étapes à suivre :

  • Premièrement, il faut remplir une demande de transfert auprès des registraires.
  • Deuxièmement, le registrar entrant (la nouvelle agence d’hébergement) doit entrer en contact avec votre prestataire actuel pour lui notifier votre demande
  • Pour éviter les abus de transfert, l’ancien registraire doit vous confirmer la requête par mail. Un courriel que vous devrez lui renvoyer pour signe d’acceptation de la procédure.

Une fois que toutes ces étapes ont été accomplies, le transfert de nom de domaine se fait généralement au bout de 4 à 5 jours.

Notez cet article :
Kbis
Article précédent

Guide pour l'entrepreneur, confirmer son identité pour être plus crédible

achat TPE
Article suivant

Quel terminal de paiement choisir pour une activité mobile ?

Nart Concept

Nart Concept

Pas de commentaire... Soyez le premier à donner votre avis !

Envie de commenter ? Attention un modérateur veille sur le spamco ;-)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *